Nos fondateurs

Nathalie GARRIC 

Nathalie Garric est professeure à l’Université de Nantes, à l’UFR Lettres et Langage, et membre du laboratoire CoDiRe (Construction Discursive des Représentations Linguistiques et Culturelles). Ses recherches s’inscrivent dans l’analyse de discours de tradition française, la linguistique de corpus et portent un intérêt singulier à la construction, à la description et aux fonctionnements des catégories discursives à partir de corpus hétérogènes. Elle travaille en collaboration avec des chercheurs d’horizons variés, mais tous confrontés aux textes, tous intéressés par les enjeux méthodologiques et sociaux des données analysées dans le cadre d’un questionnement relevant de la sémantique discursive.

Elle dirige les formations de Master en Français Langue Etrangère de l’UFR Lettres et Langage et le laboratoire CoDiRe, dont l’activité de recherche porte sur l’analyse de discours, la sémantique, la pragmatique et la didactique. Elle est l’auteur de trois manuels de Sciences du langage et de numéros de revue et publications inscrites en sémantique discursive qui s’intéressent tant aux développements théoriques qu’aux applications sociales des discours patronaux, scientifiques et médiatiques notamment. Ses enseignements portent sur l’analyse de discours dans le contexte de la communication didactique, sur les théories sémantiques et pragmatiques.

__________________________________

Julien LONGHI

Julien Longhi est professeur en sciences du langage, à l’Université de Cergy-Pontoise et chercheur spécialisé en analyse du discours et en sémantique. Ses recherches portent sur les mécanismes de construction du sens dans les discours, en particulier politiques et médiatiques. Son but est de décrypter les discours et de saisir les fonctionnements de l’argumentation. Il participe ainsi à diffuser l’usage de la linguistique hors des sphères universitaires, et à rendre accessibles les outils de la pragmatique, une branche des sciences du langage qui s’intéresse aux rapports entre le langage et l’action. Il a co-signé Dictionnaire de pragmatique aux éditions Armand Colin (en collaboration avec Georges-Elia Sarfati), et a publié deux ouvrages (2008 et 2011 aux éditions l’Harmattan) sur la sémantique du discours. Il a, en outre, coordonné quatre numéros de revues scientifiques qui traitent de l’analyse des discours et de leur exploitation en particulier en contexte institutionnel et politique. Directeur du département Métiers du Multimédia et de l’Internet (MMI) de l’IUT de l’Université de Cergy-Pontoise, ses enseignements portent sur les pratiques d’écriture et d’argumentation sur différents supports et moyens d’expression, en DUT et licence, et sur l’analyse des données textuelles et des discours politiques en master Sciences du langage.

Site internet : https://www.u-cergy.fr/fr/_plugins/mypage/mypage/content/jlonghi.html 

__________________________________

Georges-Elia SARFATI

Georges-Elia Sarfati est un philosophe, linguiste, poète et psychanalyste existentiel, traducteur de Viktor Frankl. Professeur des universités, fondateur de l’université populaire de Jérusalem, il est directeur de recherche associé à la Sorbonne-Paris IV, et directeur pédagogique du Centre universitaire Sigmund Freud (Paris). Ses recherches et publications concernent le domaine de l’éthique, de la pensée juive, de la critique sociale et de la théorie du discours. Il a notamment introduit en linguistique la problématique philosophique et anthropologique du sens commun. Il a notamment écrit : Éléments d’analyse du discours (Paris, A. Colin, 2012), Les grandes théories de la linguistique (avec M.-A. Paveau, Paris, A. Colin, 2003), Dictionnaire de pragmatique(avec Julien Longhi, Paris, A. Colin, 2013), Discours ordinaire et identités juives (Paris, Berg, 1999), La tradition éthique du judaïsme, ainsi que Introduction au Moussar (Paris, Berg, 2014).

Site internet : http://www.georgeseliasarfati.net